Echographie en mode UBM

  • jeudi, 26 juin, 2014

Visulation de l’angle irido-cornéen:

Pour visualiser l’angle formé entre l’iris et la cornée, et donc déterminer le type de glaucome (glaucome à angle ouvert ou fermé) et son mécanisme, il peut être indiqué de pratiquer une UBM (ultrasound biomicroscopy  pour biomicroscopie ulstrasonore), également appelée échographie à haute fréquence.

Cet examen est réalisé grâce à un échographe auquel est reliée une sonde émettant une onde sonore à 50 MHz ou à 25 MHz permettant une visualisation très précise de l’angle irido-cornéen. L’UBM est par ailleurs la seule technique permettant de visualiser les structures situées juste derrière l’iris (corps ciliaires).

La visualisation de ces structures permet de mieux apprécier les mécanismes et les causes d’un glaucome (position antérieure des corps ciliaires, mécanisme d’iris plateau, insertion de l’iris,…).

L’UBM peut également s’avérer très utile pour surveiller l’efficience d’une intervention chirurgicale filtrante dans le cadre du glaucome (sclérectomie filtrante non perforante ou trabéculectomie).

Déroulement de l’examen :

L’examen est totalement indolore.Le patient est allongé sur le dos. Après instillation d’une goutte de collyre anesthésiant, la sonde échographique est approchée de l’œil sans entrer en contact. Une interface de gel permet l’obtention des images.

La sonde d’échographie peut ensuite être déplacée dans ce gel et permettre en même temps la visualisation des différentes structures de l’œil sur un écran.

Les résultats sont donc connus en direct et peuvent par la suite permettre à l’ophtalmologiste d’orienter le traitement (médicamenteux, laser ou chirurgical).