Les étapes de l’intervention de la cataracte

Avant

Une fois le diagnostic de cataracte retenu et l’intervention programmée, plusieurs étapes préalables à la chirurgie sont indiquées:

  • Une biométrie, examen indolore et sans contact, permettant de déterminer la puissance de l’implant qui sera utilisé (pour plus d’informations, lire: Biométrie
  • Une consultation avec l’anesthésiste permet à ce dernier, en accord avec le chirurgien, de décider du mode d’anesthésie le plus approprié. Dans la grande majorité des cas, l’anesthésie est dite « topique » et consiste simplement en l’instillation de collyre anesthésiant. La consultation anesthésie permet néanmoins d’avoir les éléments permettant d’administrer les médicaments nécessaires en cas de besoin, notamment relaxants.
  • Un traitement préopératoire est prescrit par le chirurgien quelques jours avant l’opération et le jour de l’opération en vue de préparer l’œil et d’obtenir une mydriase (dilatation de la pupille permettant l’intervention).

 

Pendant

  • L’intervention en elle-même dure en général 10 à 20 minutes et est indolore.
  • L’intervention est réalisée en ambulatoire dans la grand majorité des cas.
  • Il est nécessaire d’être accompagné pour le retour.

 

Après

Il est nécessaire de suivre le traitement postopératoire (collyres) prescrit par le chirurgien.
Une coque de protection à porter la nuit est également prescrite pour 1 semaine.
Il faut éviter l’exposition de l’œil aux poussières ainsi que les bains en piscine pendant le mois qui suit l’intervention, afin de prévenir les risques d’infection.

En cas d’apparition ou d’aggravation d’une rougeur, d’une douleur ou d’une baisse de la vision de l’œil opéré, il est impératif de prévenir le chirurgien sans délai.

Une consultation de contrôle le lendemain de l’intervention sera prévue.